Cette peinture a une histoire : en dessous, une autre oeuvre sommeille, peinte en 2010. A l'époque, j'utilisais déjà la technique du papier absorbant imbibé d'acrylique. En séchant, il est devenu très dur. Pour peindre la nouvelle oeuvre, j'ai dû détacher le papier séché au ciseau à bois. Quelques morceaux sont restés. La texture est donc très marquée.

Me suivre

Newsletter

Inscription