Une construction horizontale pouvant évoquer un paysage

Cette oeuvre fait partie d'une série de quatre grands formats (120x150 cm) travaillés initialement pour l'exposition personnelle d'Arnaud Gautron à Lannion (Bretagne) en juillet 2015. Par sa construction horizontale, avec une démarcation à peu près au milieu, elle peut évoquer un paysage. La partie supérieure, majoritairement sans épaisseur et de teinte violet clair, est striée de coulures verticales. La partie inférieure, beaucoup plus texturée, est enrichie de nombreux détails dans les teintes ocres, grises et noires. Des éclats très intenses violets, verts ou bleus parsèment cet espace, amplifiant ainsi sa densité et son contraste avec le haut du tableau.

La technique utilisée mélange peinture acrylique et papier absorbant imbibé d'eau. Au cours de ses recherches depuis environ 2008, le peintre a exploré cette pratique, qui permet à la fois de ralentir le séchage de la peinture acrylique et de manipuler une manière épaisse permettant de rendre des effets de plissements.

Me suivre

Newsletter

Inscription